Fait divers


Meurtre d’un pâtissier: un poissonnier mis en garde à vue, la veuve soupçonnée

 

Un poissonnier a été placé hier en garde à vue après avoir avoué le meurtre, le 19 mai, de son voisin commerçant, Loïc Amory, pâtissier dans le 6ème arrondissement de Paris. La veuve de ce dernier est soupçonnée de complicité et reste introuvable.

Le jour du meurtre, le pâtissier a quitté son domicile comme d’habitude à 7h00 pour se rendre à sa pâtisserie 50, rue de Rennes 75006. Le soir-même, sa femme a averti la police qu’il n’était pas rentré à la maison.

La police a découvert que la pâtisserie était restée fermée toute la journée. Elle a ensuite mené une enquête de voisinage et a remarqué que le commerçant voisin, un poissonnier, était très agité et préparait sa fuite. De plus, une odeur nauséabonde se diffusait jusque dans la rue. Il a avoué le crime et a accusé de complicité l’épouse du pâtissier, aujourd’hui en fuite.

Le mobile reste incertain mais il semblerait que la cause soit la violence conjugale que la femme avait décrite au poissonnier. Celui-ci avait voulu la protéger en menaçant le pâtissier mais la bagarre avait dégénéré.

Barbara, Momoi, Selin, Zep – LaBulleFLE, Mai 2014 – Tous droits réservés

Laissez un commentaire

Votre eMail ne sera pas publié.
Les champs obligatoires sont marqués *

*

*


Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar