Les adverbes


C’est quoi?

Les adverbes donnent une information supplémentaire sur un verbe, un adjectif ou un autre adverbe. Ils sont toujours invariables.

Il parle bien.

Elle est assez fatiguée.

Ils vont très souvent au cinéma.

 

Construction des adverbes sur la base d’un adjectif

Elles sont certainement arrivées. 

 Comme dans l’exemple, on peut voir que l’adverbe est construit sur la base de l’adjectif au féminin singulier + ment

joyeusement, heureusement, naturellement, attentivement, etc.

Mais avec certains adjectifs, il faut ajouter un accent pour la prononciation.

énorme => énormément

discret => discrètement

dernier => dernièrement

etc.

Si l’adjectif se termine par une voyelle, on utilise le masculin + ment

poliment, vraiment, joliment, isolément, etc. (exception: gaiement)

 

Si l’adjectif au masculin se termine par -ent ou -ant, l’adverbe se terminera pas –emment ou –amment (la prononciation est [?mã] (exception: lent => lentement)

patient => patiemment

fréquent => fréquemment

méchant => méchamment

suffisant => suffisamment

 

 Certains adjectifs sont utilisés comme adverbes. Ils sont alors, bien sûr, invariables.

Les loyers coûtent cher.

Il parle fort.

Elle chante faux.

Nous travaillons dur.

 

Pour quoi faire?

Les adverbes de manière. Ils répondent à la question « comment? »

Tu vis comment? Bien, confortablement, honnêtement, tranquillement

Vous apprenez comment? Assidûment et régulièrement!

Il parle comment? Il parle fort, vite et efficacement.

 

Les adverbes de temps. Ils répondent à la question « quand? »

Tu pars quand? Je pars demain et maintenant je fais ma valise. J’ai acheté mon billet d’avion hier. Je voyage régulièrement mais parfois, je préfère rester chez moi. 

 

Les adverbes de lieu. Ils répondent à la question « où ? »

Où es-tu? Je suis , en face du musée, à gauche de la fontaine, derrière la voiture et sous l’arbre.  

 

Les adverbes de quantité. Ils répondent à la question « combien? »

Ils ont beaucoup de temps, trop de vacances, pas assez de travail et peu de motivation.

 

 Les adverbes de négation, d’affirmation et de certitude et de probabilité.

non, oui, certainement, sans doute,certainement, évidemment, probablement, etc.

 

Les adverbes qui structurent le discours.

premièrement, d’abord, ensuite, puis, enfin, etc.

 

La place des adverbes  

Si l’adverbe concerne la phrase dans sa totalité, il se place en début ou, parfois,  en fin de phrase. 

Heureusement, j’ai pris mon parapluie!

Il n’a pas parlé, bien sûr!

Si l’adverbe concerne un verbe simple, il se place après.

Elle mange souvent avec moi.

On partira bientôt en week-end.

Si l’adverbe concerne une forme composée

adverbeplaceSource: Le point du Fle

Si l’adverbe concerne un adjectif ou un autre adverbe, il se place avant.

Ils sont vraiment gentils.

On a très bien mangé!

 

Quelques exercices sur les adverbes

 

 http://www.lepointdufle.net/ressources_fle/adverbes_contraires.htm#.UxgYHfl5OSo 

http://ecolest-helen.pagesperso-orange.fr/entrainement/orthgram/324/adv_ctrl.htm

http://fis.ucalgary.ca/Elohka/adverbe_irregulier.htm

http://www.lepointdufle.net/ressources_fle/place_des_adverbes.htm#.UxgVF_l5OSo

 

 

Laissez un commentaire

Votre eMail ne sera pas publié.
Les champs obligatoires sont marqués *

*

*


Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar