Exprimer la concession


La concession permet d’articuler deux faits (actions ou situations). La relation entre ces deux faits est inattendue, paradoxale, contradictoire, surprenante… 

maisonsoleil

Exemple :

Situation:                          Il fait très beau dehors ! 

Résultat attendu :           Je vais sortir me promener, je vais profiter du soleil, etc.

Résultat inattendu:        Je préfère rester chez moi.

Avec la concession on pourra, par exemple, articuler les deux éléments comme cela :

Il fait beau dehors ! Pourtant, je préfère rester chez moi.

La concession peut permettre également de nuancer ses propos…

Je ne veux pas que tu m’appelles! Néanmoins, tu peux m’écrire.

Les marqueurs de concession sont nombreux et s’utilisent diversement. En voici une liste qui n’est pas exhaustive mais qui me semble suffisante, pour le moment…

Les marqueurs

Situation

Résultat inattendu

C’est le plus utilisé. Il se place simplement entre les deux parties de la phrase.

 

 

Il y a du soleil

 

 

 

mais je préfère rester chez moi.

 

Après un point. 

 

 

Il y a du soleil.

 

Pourtant,

Néanmoins,

Toutefois, Cependant,

Or, 

 

 

je préfère rester chez moi.

 

Ils se placent après le verbe ou entre l’auxiliaire et le participe avec les temps composés

 

 

 

 

Il y a du soleil.

 

Je préfère

 

 

 

J’ai

 

pourtant

néanmoins

cependant

toutefois

tout de même

quand même

 

rester chez moi.

 

 

préféré rester chez moi.

 En début de phrase. (Ils peuvent être combinés avec l’hypothèse)

 Même s’

 

Quand bien même

 

il y a du soleil,

 

 je préfère rester chez moi.

 Avoir beau est difficile à manier mais il est assez souvent utilisé. On peut le conjuguer à tous les temps.

 Il a beau y avoir du soleil,

 

 Elle a eu beau travailler,

 

J’aurai beau t’expliquer les choses

 je préfère rester chez moi.

 

 elle n’a pas réussi son examen.

 

 tu ne me comprendras pas.

 bien que est suivi du subjonctif

 Bien qu’il y ait du soleil,

 

 je préfère rester chez moi.

 malgré / en dépit de + déterminant + nom

 Malgré le soleil,

 En dépit des problèmes qu’il traverse,

 je préfère rester chez moi.

 il garde le sourire.